Étudiants

Étudiants actuels


 Geoffroy Denis ( 2008 -     )

Geoffroy Denis est résident en médecine communautaire et étudiant à la maîtrise en santé communautaire à l’Université de Montréal. Il est également biochimiste de formation. Dans le cadre de l’étude de cohorte QUALITY, il travaille actuellement avec Tracie A. Barnett sur l’impact de l’environnement bâti sur l’activité physique des jeunes d’âge scolaire. 

 

 


 

  Andraea Van Hulst ( 2008-        )  

Andraea Van Hulst détient un baccalauréat en sciences infirmières et une maîtrise en santé communautaire. Elle complète présentement un doctorat à l’école de santé publique de l’Université de Montréal, sous la direction de Dr. Tracie Barnett et de Dr. Lise Gauvin, son projet de recherche vise à décrire l’influence des déterminants sociaux du quartier résidentiel sur l’obésité, l’activité physique et l’alimentation des jeunes de la Cohorte QUALITY. Ce projet permettra de mieux comprendre l’apport du contexte social dans la survenue de l’excès pondéral chez les jeunes.

 


Khady Ka

Khady Ka est une étudiante au doctorat en Sciences Dentaires à l'Université McGill, sous la direction du Dre Belinda Nicolau. Elle est dentiste et détient aussi un MSc en santé communautaire. Ses intérêts de recherche concernent les relations entre les maladies systémiques et la santé orale. L’objectif spécifique de sa thèse est d’explorer les relations entre l’obésité, les marqueurs inflammatoires dans le sang, la salive ainsi que le liquide gingival créviculaire et la santé orale. Khady fait également partie de l’équipe qui collecte les données de santé buccodentaire en réalisant les examens dentaires auprès des enfants participant à l’étude QUALITY.

 


Jiawei Wang ( 2009-     )

Jiawei Wang a récemment obtenu son doctorat de l'École de diététique et de nutrition humaine de l'Université McGill. Il détient une formation de premier cycle en sciences de l'alimentation et a obtenu son diplôme de maîtrise en nutrition et hygiène alimentaire en République populaire de Chine. Il s'est joint à l'équipe QUALITY en 2010 et sa thèse de doctorat portait sur la consommation de sucres ajoutés et le développement des composantes du syndrome métabolique chez les enfants, sous la supervision de Dr Katherine Gray-Donald. Il débutera ses études postdoctorales dans l'équipe de recherche du Dr Jennifer O'Loughlin à l'automne 2013 pour explorer, en outre, la relation entre l'apport alimentaire, le tabagisme et les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires chez les jeunes..

  


 Annette Gallant ( 2010-     )

Annette Gallant est une étudiante au doctorat (4e année) à l'Université Laval sous la codirection du Dr Vicky Drapeau et le Dr Jennifer Lundgren (University of Missouri-Kansas City). Annette est une kinésiologue de formation et ses intérêts de recherche portent sur les facteurs de risque de l’obésité liés à l'alimentation, en particulier les comportements alimentaires et le contrôle de l'appétit. Sa thèse de doctorat portera principalement sur le syndrome d’hyperphagie nocturne dans la cohorte QUALITY.

 

 


Béatrice Lauzon (2008 -     )

Béatrice Lauzon a obtenu sa maîtrise en Épidémiologie à l'Université McGill et effectue présentement son doctorat en Santé publique (option épidémiologie) à l'Université de Montréal avec Dr. Igor Karp et Dr. Jack Siemiatycki, travaillant sur les facteurs occupationnels et le cancer du poumon. Son implication au sein de l’équipe QUALITY remonte à 2008: elle collabore présentement avec des chercheurs de l’équipe QUALITY à analyser les données obtenues en ce qui a trait à l'épaisseur de l'intima-média des artères carotides chez les jeunes sujets de l'étude.

 


Lisa Kakinami (2010 - 2010)

Post-doctorat, Université McGill

Directeur : Gilles Paradis

Sujet de recherche : Les déterminants sociaux et les facteurs de risque cardiovasculaires

 

  


Arnaud Chiolero (2010 -     )

Arnaud Chiolero est un physicien diplômé de l’Université de Lausanne en Suisse,  possédant une formation spécialisée en Santé Publique et Médecine préventive de la Société Médicale Suisse (équivalent au certificat de spécialiste en Médecine Communautaire du Collège royal des physiciens et chirurgiens du Canada). Il détient également un M.Sc. en Épidémiologie de l’Université d’Erasmus à Rotterdam. Ce dernier a pris part à des recherches sur la pathophysiologie de l’hypertension et sur l’épidémiologie des maladies cardiovasculaires et de l’obésité à l’Institut de Médecine Sociale et Préventive (IUMSP) de l’Université de Lausanne en Suisse. Arnaud Chiolero est actuellement étudiant au doctorat en épidémiologie au département d’Épidémiologie, Biostatistique et Santé Occupationnelle de l’Université McGill sous la supervision du Dr Gilles Paradis. Ces activités de recherches portent sur le poids, la taille et la pression sanguine chez les enfants et les adolescents.


Lilianne Gomez-Lopez (2010 -     )

Lilianne Gomez-Lopez est une gastroentérologue pédiatrique spécialisée en nutrition à l’Hôpital Sant Joan de Déu de Barcelone. Elle est présentement moniteur clinique au Service de génétique médicale de l'Hôpital Sainte-Justine, Université de Montréal. Ses intérêts de recherche concernent les facteurs de risque cardiovasculaire et sa relation avec la croissance pendant les premières années de vie.

 


Patricia Da Rosa (2009 -     )

Patricia Da Rosa est une étudiante au doctorat en Sciences dentaires à l'Université McGill sous la direction du Dre Marie-Claude Rousseau et Dre Belinda Nicolau. Elle est dentiste, spécialiste en Santé publique au Brésil et détient aussi un M.Sc. en Science expérimentale de la santé de l’INRS-Institut Armand-Frappier. Ses intérêts de recherche concernent les relations entre les caractéristiques du quartier résidentiel et la santé orale. L’objectif spécifique de sa thèse est de déterminer si certaines caractéristiques du quartier de résidence sont associées aux maladies buccodentaires chroniques parmi les enfants ayant participé aux deux premières visites de l’étude QUALITY et d’évaluer à quel point ces associations sont expliquées par les attributs individuels. Patricia Da Rosa fait également partie de l’équipe qui collecte les données de santé buccodentaire en réalisant les examens dentaires auprès des enfants participant à l’étude QUALITY.


Semanur Cegelli 


Madeleine Bird (2011-     ) 

Madeleine Bird est une étudiante au doctorat au programme de Santé Publique, Épidémiologie de l’École de santé publique de l’Université de Montréal, sous la direction des Dres. Geentanjali Datta et Tracie A. Barnett. Son projet de recherche porte sur l’environnement bâti et social et l’activité physique. Il vise à identifier des milieux et politiques favorables à l’activité physique dans trois milieux : à l’école, à la maison et dans le quartier à partir des données de l’Étude Résidentielle de l’Étude QUALITY. Comme point de départ, elle analyse les caractéristiques de chacun des milieux qui peuvent favoriser l’activité physique. Ensuite, elle identifie les combinaisons des caractéristiques de ces trois milieux qui sont les plus ou moins favorables à l’activité physique.  Ces connaissances pourraient être utiles pour le développement d'interventions en promotion d'activité physique chez les jeunes. Mme Bird a terminé sa maîtrise en Décembre 2012 aussi sous la direction des Dres. Datta et Barnett à partir des données de l’Étude Résidentielle de QUALITY, avec un focus sur les caractéristiques des parcs qui, théoriquement, favorisent  l’activité physique.  


Katya Herman


Carolyn Côté-Lussier (2012-    )

Carolyn Côté-Lussier a une expertise en criminologie et en psychologie sociale, et a complété un doctorat en méthodologie de recherche sociale (London School of Economics and Political Science). Elle est stagiaire postdoctorale dans le département de Médecine Sociale et Préventive à l’Université de Montréal, le centre de recherche du CHU Sainte-Justine et le centre de recherche du CHUM. Elle fait partie du laboratoire SPHERE (Spatial Health Research) qui est dédié à améliorer la compréhension de la façon dont les environnements contribuent aux profils de santé de la population. Elle détient une bourse postdoctorale du Fonds de Recherche du Québec – Société et Culture. Sa recherche se concentre sur l’identification de caractéristiques socio-environnementales du quartier qui peuvent être améliorés afin d’augmenter le sentiment de sécurité, la santé et le bien-être des jeunes.


Erin O'Loughlin (2013-    )

Erin est une diplômée du  Département de l’éducation de l’Université McGill où elle a  récemment complété des études de 2e cycle en psychologie de la santé et de l’exercice. Lors de son passage à McGill, elle s’est vu conférer  une bourse d’études du PORT (programme en oncologie psychosociale pour la recherche transdisciplinaire). Préalablement à son cheminement en recherche, madame O’Loughlin a obtenu en 2003 un baccalauréat en relations humaines de l’Université Concordia ainsi qu’un diplôme d’études supérieures en administration à la John Molson School of Business en 2007. Elle travaille actuellement au CRCHUM en tant que coordonatrice de recherche sur l’étude AdoQuest (www.adoquest.ca) et est impliquée auprès de différentes équipes étudiant la santé physique et mentale. Son champ d’intérêt principal constitue les exergamings (jeux vidéo actifs) comme moyen pour accroître l’activité physique auprès de la population sédentaire. Elle débutera son doctorat en septembre 2013 à l’université Concordia avec Dre Tracie Barnett.


Miguel Chagnon (2013-     )  

Miguel Chagnon est un étudiant au programme de doctorat en santé publique, option épidémiologie à l'Université de Montréal sous la direction du Dr Jennifer O'Loughlin.  Statisticien Professionnel (P.Stat) accrédité par la Société Statistique du Canada, il est  détenteur d'une maîtrise en statistique de l'Université de Montréal où il a travaillé plus de 10 ans en tant que chargé de cours et consultant au service de consultation statistique.  Son projet de thèse porte sur les déterminants génétiques de la cessation de fumer chez les adolescents.

 


Isabelle Michaud (2013-    )

Isabelle Michaud est étudiante à la maîtrise en science de l'activité physique à l'Université de Montréal sous la direction de Marie-Ève Mathieu. Elle est statisticienne de formation. Elle a complété sa maîtrise en statistique à l'Université Laval en 2005 et depuis ce temps, elle est méthodologiste à Statistique Canada. Son projet de maîtrise en science de l'activité physique porte sur la relation entre la pratique de l'activité physique et le contrôle de poids chez les jeunes.

 

 


Étudiants antérieurs

Andrée Castonguay

Andrée Castonguay est stagiaire postdoctorale dans le département de psychologie de l’Université Concordia. Docteure Castonguay possède une expertise en psychologie de la santé et de l’exercice. Son axe de recherche est centré autour de l’identification de traits de personnalités et facteurs psychologiques susceptibles d’améliorer le niveau d’activité physique ainsi que la santé mentale et physique de certaines populations à risque, telles que les personnes en rémission de cancer, les femmes et les jeunes. Docteure Castonguay espère que cette information permettra de guider le développement d’interventions ciblées basées sur les résultats de recherches scientifiques pour accroître le niveau d’activité physique, le bien-être et l’état de santé des canadiens. En tant que membre de l’équipe de recherche QUALITY, elle étudiera les facteurs psychologiques qui sont associés avec l’activité physique de même que les conséquences qu’entraînent un style de vie sédentaire parmi les jeunes à risque de développer une obésité.


  
Jean-Philippe Chaput (2004-2008)

 

Doctorat

Obésité et modernité: l'émergence de nouveaux stimuli nous amène-t-elle à redéfinir la notion de sédentarité?

   


 Valérie Lemay (2010 - 2012)

Maîtrise

L’activité physique : une stratégie pour contrebalancer l’effet hyperphagiant du travail mental.

Projet connexe

Perception de l’effort des jeunes lors de tests d’effort en fonction de leur statut pondéral et de leur niveau d’activité physique.

 


Jennifer Brunet

Jennifer Brunet est professeure adjointe à l’École des sciences de l’activité physique de l’Université d’Ottawa. Ses divers projets de recherche portent sur l’activité physique. Ses travaux visent à reconnaître et à comprendre les processus psychosociaux qui peuvent sous-tendre l’activité physique et ses motivations, avec pour objectif d’améliorer les interventions ciblant les effets négatifs de l’inactivité sur la santé au Canada. En faisant partie de l'équipe QUALITY, elle examinera les facteurs interpersonnels qui sont reliés à l’activité physique chez les jeunes à risque d’obésité.
 
 
 


Maxime Pedneault ( 2009- 2013 )

Maxime Pedneault est un étudiant à la maîtrise en santé communautaire sous la direction de Jennifer O'Loughlin. Après des études en sciences biomédicales, il travaille présentement sur l'épidémiologie génétique du tabagisme. Son projet de maîtrise porte sur les associations entre les variations alléniques d'un gène, CYP2A6, et les symptômes de la dépendance au tabac.

 
 
 

 


Sean Mark ( 2005 - 2010 )

Dr Sean Mark possède une formation en génétique moléculaire ainsi qu’en épidémiologie appliquée à la nutrition. Son travail de doctorat a démontré une haute prévalence de carence en vitamine D auprès des enfants du Québec. Avec l’Étude QUALITY, il a examiné les facteurs associés avec le statut de vitamine D dans le but d’améliorer le statut de vitamine D auprès des enfants canadiens. Dr Mark est présentement conseiller principal en nutrition à la Direction générale de la santé des Premières nations et des Inuits à Santé Canada. Son travail vise principalement à valider les avantages sur la santé des diètes riches en matières grasses, diètes qui étaient usuelles dans les communautés des Premières nations et des Inuits avant leur contact avec les blancs. Dans le cadre de ce travail, il est impliqué dans de nombreux projets de recherche dont le but est de démontrer les effets néfastes d’un apport élevé en sucre sur la santé métabolique et mentale à la fois chez les jeunes et chez les adultes. Son groupe collabore également avec des cliniques en Colombie- Britannique pour évaluer les programmes de perte de poids et fournir un soutien scientifique pour assurer la durabilité de ces programmes.


Sophie Arpin ( juillet 2008 - décembre 2008 )

Sophie Arpin est une stagiaire post-doctorale à l'INRS-Institut Armand-Frappier sous la supervision du Dr. Bélinda Nicolau depuis septembre 2008.  Elle est dentiste et détient aussi un PhD en santé publique spécialisé en épidémiologie.  Ses intérêts de recherche concernent les inégalités sociales et de santé, ainsi que l'organisation des soins buccodentaires.  Son implication au sein de l'équipe QUALITY consistera à étudier les associations entre les variables contextuelles et les maladies buccodentaires chez les enfants.    

 


 

Stéphanie Lacroix ( 2007 -  2010 )

Stéphanie Lacroix a complété sa maîtrise à la Faculté de pharmacie de l’Université Laval sous la direction du Dr.Paul Poirier. Elle détient un baccalauréat en kinésiologie de l’Université Laval et elle effectue également son doctorat en médecine à cette même université. Son projet de maîtrise, effectué avec l’Étude QUALITY, avait comme objectif d’étudier l’association entre la présence de certains facteurs de risque cardiovasculaire, comme des valeurs de pressions artérielles plus élevées au repos et à l’effort ainsi qu’une altération au niveau des indices de la variabilité cardiaque chez des enfants présentant un surplus de poids. Cela lui a aussi permis d’évaluer la relation entre la pression artérielle de repos ainsi qu’à l’effort et les indices de la variabilité cardiaque.


Roozbeh Khosravi ( 2006 - 2008 )

Roozbeh Khosravi est un dentiste ayant obtenu une maîtrise de l’INRS-Institut Armand-Frappier sous la direction des Drs. Nicolau et Tran. En tant qu’étudiant au sein de l’équipe de recherche sur la Santé Orale, il a cherché à comprendre l’association potentielle entre l’adiposité et le facteur de nécrose tumorale-alpha (TNF-α), un biomarqueur des maladies de la gencive, chez les 300 premiers enfants âgés entre 8 et 10 ans recrutés pour l’étude QUALITY. Les résultats de son projet démontrent qu’il existe une tendance suggérant cette association chez les garçons seulement. Dr. Khosravi poursuit actuellement des études doctorales au département de Biologie Orale de l’Université de Boston où il étudie la pathobiologie de l’ostéopénie associée au diabète de type I.

 


Cherine Noueihed


Maneerat Puwanant ( 2008 - 2010 )

Maîtrise 


Helen Karam ( 2006 - 2009 )

Maîtrise: Corrélats de l'apport alimentaire chez les enfants de 8 à 10 ans à haut risque de développer une obésité 


Hilina Hitimana